Les dernières actualités

haie bord de route
Journée d'échange sur la gestion de haies de bord de route...
En partenariat avec d’autres structures exerçant le rôle de relai bois énergie dans la région, Missi[...]
planter haie bocage
Comment planter des haies bocagères avec subventions ?...
Protection des troupeaux, préservation des sols, production de bois d’œuvre et de chauffage, habitat[...]
mission bocage assemblée générale
Mission Bocage a présenté son activité sur l'année 2016...
L'assemblée générale de Mission Bocage s'est tenue le 30 mars dernier à Beaupréau. Vous retrouvere[...]
Valorisation des bois de bord de route : journée technique d’échanges d’expériences...
Les bois issus de l’entretien des bords de route, des délaissés de voiries ou de chantiers urbains r[...]
Mission Bocage est membre du réseau Afac-Agroforesteries Afac Agroforesteries
Vous êtes ici : Mission Bocage, arbres et haies champêtres > Actualités > 26 projets agroforestiers en panne de financements en Anjou

Dans le département de Maine-et-Loire, 26 projets agroforestiers ont besoin d’un financement privé, à défaut d’un financement régional adapté. Depuis la saison dernière, le cadre de financement de l’agroforesterie intraparcellaire en région Pays-de-la-Loire a changé. Le dispositif est devenu plus intéressant pour les planteurs, car il aide mieux les projets qu’auparavant. De 70 %, l’arbre agroforestier est désormais soutenu à 80 %, duquel s’ajoutent des aides supplémentaires pour l’entretien. Malheureusement, les conditions d’éligibilité ont elles aussi changé, et s’avèrent bien plus sélectives. Elles condamnent notamment les jeunes agriculteurs en pré-installation car il est exigé une expérience d’au moins 5 ans. Cette année, 70 % des projets agroforestiers sont hors cadres, alors qu’ils sont parfaitement cohérents sur les plans agricole et environnemental.

Cette nouvelle politique plus contraignante risque de mettre un frein au développement de l’agroforesterie dans les Pays-de-la-Loire quand bien même les agriculteurs de la région sont moteurs et demandeurs, notamment chez les jeunes, pleins d’enthousiasme et d’idées. Avec toutes ces demandes qui parviennent chez les conseillers agroforestiers, la région pourrait se distinguer par son initiative et son innovation. Il ne manque qu’un coup de pouce financier pour tous ces porteurs de projets, soucieux de produire de la qualité.

En attendant, Mission Bocage et Delion Selva ont lancé une campagne de financement participatif Ulule pour les projets agroforestiers de cette année 2016. Si vous souhaitez contribuer, ou en parler autour de vous, n’hésitez à consulter et à partager cette page : http://fr.ulule.com/soutenons-agroforesterie/

maine loire agroforesterie anjou