Les dernières actualités

Aucun aperçu disponible
La pêche de vigne se conjugue au pluriel...
Dans le cadre de nos recherches permanentes sur les fruitiers oubliés, Mission Bocage vient de faire[...]
La filière Végétal Local : développement et nouvelles perspectives...
Engagement de Mission Bocage dans la démarche  végétaux d’origine locale De plus, depuis 10 ans, la[...]
haie bord de route
Journée d'échange sur la gestion de haies de bord de route...
En partenariat avec d’autres structures exerçant le rôle de relai bois énergie dans la région, Missi[...]
planter haie bocage
Comment planter des haies bocagères avec subventions ?...
Protection des troupeaux, préservation des sols, production de bois d’œuvre et de chauffage, habitat[...]
S’abonner à notre newsletter

Vous êtes :

Mission Bocage est membre du réseau Afac-Agroforesteries Afac Agroforesteries
Vous êtes ici : Mission Bocage, arbres et haies champêtres > Actualités > L’agroforesterie permet de réaliser des économies d’énergie

L’aménagement d’agroforesterie intraparcellaire sur une ou plusieurs parcelles agricoles peut être motivé par le souhait de monter un projet d’économie d’énergie. Mission Bocage, qui accompagne la réalisation de l’agroforesterie dans l’arrondissement de Cholet, a suivi intégralement le projet de Pascal Paquier, agriculteur à la Tessoualle (près de Cholet). Ce dernier, éleveur de veaux de boucherie, a de gros besoins en gaz pour chauffer son exploitation très énergivore. D’où l’idée d’opérer un profond changement du mode de chauffage en optant pour le bois énergie.

Là où intervient l’agroforesterie, c’est dans l’autonomie et la proximité de la ressource en bois. Le projet agroforestier s’inscrit dans le long terme et l’objectif de Pascal Paquier est d’être complètement indépendant énergétiquement grâce à la récolte des branches de ses propres arbres. Les arbres agroforestiers ont la particularité de pousser plus vite que des arbres de forêt et donc de produire plus de bois. Certaines tailles de formations, comme les arbres têtards, permettent d’accélérer encore plus la croissance, et ce naturellement.

Par ailleurs, les arbres agroforesteriers et la haie bocagère sont multifonctionnels. En plus de produire du bois, ils permettent de limiter l’érosion des sols, de stocker durablement le carbone, de favoriser l’activité microbienne de la terre ou encore de réguler la ressource en eau (limite l’effet des crues et stocke l’eau en été).

Dans le cadre du Plan Energie Climat du Pays des Mauges, la Chambre d’Agriculture de Maine-et-Loire a produit une série de petits clips sur les économies d’énergie dans l’agriculture. L’un d’entre eux présentait le projet énergétique de Pascal Paquier.

Clip réalisé par Com Son Image.

agroforesterie plantation