Les dernières actualités

haie bord de route
Journée d'échange sur la gestion de haies de bord de route...
En partenariat avec d’autres structures exerçant le rôle de relai bois énergie dans la région, Missi[...]
planter haie bocage
Comment planter des haies bocagères avec subventions ?...
Protection des troupeaux, préservation des sols, production de bois d’œuvre et de chauffage, habitat[...]
mission bocage assemblée générale
Mission Bocage a présenté son activité sur l'année 2016...
L'assemblée générale de Mission Bocage s'est tenue le 30 mars dernier à Beaupréau. Vous retrouvere[...]
Valorisation des bois de bord de route : journée technique d’échanges d’expériences...
Les bois issus de l’entretien des bords de route, des délaissés de voiries ou de chantiers urbains r[...]
Mission Bocage est membre du réseau Afac-Agroforesteries Afac Agroforesteries
Vous êtes ici : Mission Bocage, arbres et haies champêtres > Actualités > L’agroforesterie aux Terrenales

Salon d’importance mondiale de l’innovation agricole tourné vers le respect de l’environnement, les Terrenales ont eu lieu à Saint Martin du Fouilloux (49), les 28 et 29 Mai derniers. Mission Bocage participait à cet évènement au sein d’un stand Agroforesterie partagé avec les Chambres d’Agriculture de Maine-et-Loire et de Loire-Atlantique, ainsi que la Fédération Régionale des Chasseurs des Pays de la Loire.

De nombreux visiteurs se sont montrés intéressés par cette nouvelle forme de plantation qui fait régulièrement de nouveaux adeptes. L’agroforesterie permet en effet de bénéficier de multiples effets positifs de l’arbre dans une parcelle agricole tout en conservant de grandes longueurs de travail.

Rappelons les avantages des systèmes agroforestiers :

  • Atténuation des impacts négatifs du climat sur les cultures(évapotranspiration, échaudage des grains)
  • Amélioration de la circulation de l’eau dans le sol (drainage nature, mobilisation de l’eau du sous-sol par les arbres au bénéfice des cultures)
  • Fixation d’une biodiversité animale favorable aux cultures (pollinisateurs, auxiliaires)
  • Constitution d’un capital bois (bois d’œuvre, BRF), dans des délais plus courts qu’en boisement. Si l’arbre est bénéfique aux cultures, celles-ci lui procurent, grâce aux reliquats de fertilisation et aux façons culturales, une croissance plus rapide.

L’arbre devient donc un réel auxiliaire de l’agriculteur, comme le comprend un nombre croissant de pratiquants de l’agroforesterie sur les Mauges. Plus de 300 ha sont déjà plantés dans l’arrondissement de Cholet, et plusieurs dizaines d’hectares sont déjà en projets.

terrenales