Les dernières actualités

Aucun aperçu disponible
La pêche de vigne se conjugue au pluriel...
Dans le cadre de nos recherches permanentes sur les fruitiers oubliés, Mission Bocage vient de faire[...]
La filière Végétal Local : développement et nouvelles perspectives...
Engagement de Mission Bocage dans la démarche  végétaux d’origine locale De plus, depuis 10 ans, la[...]
haie bord de route
Journée d'échange sur la gestion de haies de bord de route...
En partenariat avec d’autres structures exerçant le rôle de relai bois énergie dans la région, Missi[...]
planter haie bocage
Comment planter des haies bocagères avec subventions ?...
Protection des troupeaux, préservation des sols, production de bois d’œuvre et de chauffage, habitat[...]
S’abonner à notre newsletter

Vous êtes :

Mission Bocage est membre du réseau Afac-Agroforesteries Afac Agroforesteries
Vous êtes ici : Mission Bocage, arbres et haies champêtres > Actualités > Découverte de l’agroforesterie dans le Parc Loire-Anjou-Touraine, le 23 juin 2016

Le Parc Loire-Anjou-Touraine, partenaire de Mission Bocage, organisera le 23 juin prochain, à Brézé, une journée de découverte de l’agroforesterie en Anjou et en Touraine. Cet événement aura pour objectif de présenter et de promouvoir cette pratique agricole qui consiste à planter et développer des alignements d’arbres au milieu de parcelles agricoles. Cette animation se déroulera chez Bruno Dubois, agroforestier pionnier dans la région, qui présentera son projet et ses parcelles. Mission Bocage sera présent pour parler de son expertise et de son rôle dans l’élaboration de ce projet.

L’agroforesterie bénéficie de nombreuses fonctionnalités, notamment en paysages de grandes cultures où les éléments arborés sont souvent exclus. L’intérêt est ici essentiellement agronomique, en contribuant à réactiver la vie dans le sol, et donc à améliorer sa qualité. Par ailleurs, au bout de quelques années, les arbres joueront un rôle de modérateur thermique et de diffuseur de la lumière. En effet, le Saumurois, le Chinonais et le Loudunais disposent de températures moyennes et un ensoleillement comparables aux départements de la Gironde ou de la Dordogne. On peut s’attendre aussi à une meilleure gestion de l’eau, ce qui est plutôt profitable dans un secteur réputé sec ( < 600 mm par an).

saumurois agroforesterie

Plantation d’agroforesterie intraparcellaire à Saint Cyr en Bourg (près de Saumur). Crédit : Ouest France