Les dernières actualités

Aucun aperçu disponible
La pêche de vigne se conjugue au pluriel...
Dans le cadre de nos recherches permanentes sur les fruitiers oubliés, Mission Bocage vient de faire[...]
La filière Végétal Local : développement et nouvelles perspectives...
Engagement de Mission Bocage dans la démarche  végétaux d’origine locale De plus, depuis 10 ans, la[...]
haie bord de route
Journée d'échange sur la gestion de haies de bord de route...
En partenariat avec d’autres structures exerçant le rôle de relai bois énergie dans la région, Missi[...]
planter haie bocage
Comment planter des haies bocagères avec subventions ?...
Protection des troupeaux, préservation des sols, production de bois d’œuvre et de chauffage, habitat[...]
S’abonner à notre newsletter

Vous êtes :

Mission Bocage est membre du réseau Afac-Agroforesteries Afac Agroforesteries
Vous êtes ici : Mission Bocage, arbres et haies champêtres > Actualités > Découverte de l’agroforesterie dans le Saumurois

Le Maine-et-Loire est un département moteur dans le développement de l’agroforesterie en France. Après les Mauges, le Segréen et le Layon, c’est au tour du Saumurois, du Baugeois et des Basses Vallées Angevines de s’intéresser à cette pratique innovante de l’agriculture, qui répond par ailleurs à de nombreuses problématiques d’aménagement du territoire comme le drainage naturel, l’appauvrissement des sols ou la production de bois local. En partenariat avec le Parc naturel Loire-Anjou-Touraine, Mission Bocage co-animait avec Sylvaloir, Delion Selva et la Chambre d’Agriculture de Maine-et-Loire, une journée de présentation de l’agroforesterie le 23 juin dernier, à Brézé, dans le Saumurois, à destination des agriculteurs, des élus et de techniciens.

agroforesterie-technique-plantation

L’agroforesterie est un sujet qui devient majeur en Maine-et-Loire

Le programme s’est déroulé sur une journée entière. La matinée a été consacré à une présentation globale des spécificités et des intérêts particuliers de l’agroforesterie en plaine, dans le Bassin parisien, dont l’Est de l’Anjou fait partie. L’après-midi fut une visite de terrain sur des parcelles agroforestières plantées cette année chez Bruno Dubois, à Saint Cyr-en-Bourg, Brézé et au Coudray-Macouard. Les participants ont pu constater par eux-mêmes un véritable projet et échanger avec le planteur, Mission Bocage -qui a accompagné le projet-, les élus présents et d’autres agriculteurs intéressés par l’agroforesterie.

Une cinquantaine de personnes ont participé à cette journée.