Les dernières actualités

Aucun aperçu disponible
La pêche de vigne se conjugue au pluriel...
Dans le cadre de nos recherches permanentes sur les fruitiers oubliés, Mission Bocage vient de faire[...]
La filière Végétal Local : développement et nouvelles perspectives...
Engagement de Mission Bocage dans la démarche  végétaux d’origine locale De plus, depuis 10 ans, la[...]
haie bord de route
Journée d'échange sur la gestion de haies de bord de route...
En partenariat avec d’autres structures exerçant le rôle de relai bois énergie dans la région, Missi[...]
planter haie bocage
Comment planter des haies bocagères avec subventions ?...
Protection des troupeaux, préservation des sols, production de bois d’œuvre et de chauffage, habitat[...]
S’abonner à notre newsletter

Vous êtes :

Mission Bocage est membre du réseau Afac-Agroforesteries Afac Agroforesteries

Vous souhaitez réaliser un plessage, aménagement original et authentique ? Vous souhaitez plesser une haie mais nous n’en avez pas les compétences ?

Mission Bocage dispose des compétences nécessaires pour plesser vos haies.

Le plessage consiste à tresser les végétaux d’une haie entre eux dans le but de former une clôture continue. Cette pratique ancienne avait plusieurs fonctions : garder les animaux, récolter le bois et favoriser le renouvellement des végétaux de la haie.

Chaque région bocagère a ainsi développé un mode spécifique de plessage inspiré de la végétation et du bon sens paysan. Aujourd’hui, le plessage n’est pratiqué que pour ces qualités esthétiques sur des sites récréatifs (proche de l’habitat, sur des espaces verts…) comme à Saint Sauveur de Landemont, Biofournil au Puiset Doré ou la Chauffetière à Drain…

De nouvelles formes de plesses peuvent être crées permettant une composition spécifique (exemple de la Grand Fosse au Mesnil en Vallée, Parc de Beaupréau…). Yves Gabory a appris (avec les anciens) les techniques propres au Mauges et à d’autres territoires et vous pouvez le solliciter pour la mise en place ou de la formation au plessage.

Contact : Yves Gabory