Les dernières actualités

Aucun aperçu disponible
La pêche de vigne se conjugue au pluriel...
Dans le cadre de nos recherches permanentes sur les fruitiers oubliés, Mission Bocage vient de faire[...]
La filière Végétal Local : développement et nouvelles perspectives...
Engagement de Mission Bocage dans la démarche  végétaux d’origine locale De plus, depuis 10 ans, la[...]
haie bord de route
Journée d'échange sur la gestion de haies de bord de route...
En partenariat avec d’autres structures exerçant le rôle de relai bois énergie dans la région, Missi[...]
planter haie bocage
Comment planter des haies bocagères avec subventions ?...
Protection des troupeaux, préservation des sols, production de bois d’œuvre et de chauffage, habitat[...]
S’abonner à notre newsletter

Vous êtes :

Mission Bocage est membre du réseau Afac-Agroforesteries Afac Agroforesteries
Vous êtes ici : Mission Bocage, arbres et haies champêtres > Actualités > Végétaliser les bandes tampons, les rendre productives

Le long des cours d’eau, une bande tampon d’au moins 5 mètres est exigée par la loi. Elle est la plupart du temps enherbée et souvent broyée sur place. Il n’y a donc aucune valorisation de ces surfaces. Pourtant, dans le cadre des BCAE (Bonnes conditions agricoles et environnementales), il est possible d’y installer, sans pénalités, des arbres sous différentes formes. Ainsi, une fois installés, l’entretien est fortement diminué voire, pour une forte densité, complètement supprimé. En outre, les arbres permettent tous les 10 à 15 ans une récolte de bois avantageuse économiquement. Broyé, le bois servira à alimenter les chaudières locales ou à produire du paillage. Une façon intelligente de valoriser un espace improductif tout en renforçant les intérêts environnementaux (filtration de la pollution de l’eau et amélioration de la biodiversité).

bande tampon enherbée cours d'eau

Bande tampon (bande enherbée) près d’un cours d’eau